1er Conseil National de l'UDI


Mardi 18 Juin 2013


1er Conseil National de l'UDI
Les élections internes s'étant déroulées dans la quasi totalité des départements, l'UDI a convoqué ses nouveaux représentants locaux au 1er Conseil National à Paris. Nous étions un certain nombre du Loiret à nous être déplacés au CNIT-La Défense. Plus particulièrement consacré au thème de l'économie, ce grand-rendez-vous a permis de montrer la force et le dynamisme de ce tout jeune parti, devenu en quelques mois le 3e mouvement politique en France.




1er Conseil National de l'UDI

Conseil national de l'UDI: Borloo défend l'idée d'une France ouverte sur le monde


PARIS, 15 juin 2013 (AFP) -
Le président de l'UDI Jean-Louis Borloo a tracé samedi la feuille de route de son parti pour les prochaines échéances électorales de 2014 en clôture du Premier conseil national du parti consacré à l'économie, en défendant l'idée d'une France ouverte sur le monde.

"La question à laquelle nous devons répondre, c'est +est-ce-que nous voulons prendre part à la croissance internationale ou est-ce-que nous dénions cette réalité et voulons nous replier sur nous-mêmes?+", a résumé le leader centriste devant quelque 1.600 membres du parlement de l'UDI, en appelant ses amis à défendre l'ouverture au monde.

Saluant le parcours de son parti, neuf mois après sa création, le député du Nord a rendu hommage aux délégués locaux, récemment élus, qui ont su sans heurts "s'organiser et trancher les ambitions légitimes" (entre les sept partis qui constituent l'UDI) ainsi qu'aux "parlementaires qui ont su faire entendre leur voix dans une opposition déterminée mais constructive".

Pour sa part, Jean-Louis Borloo, qui cumule aujourd'hui les fonctions de président du parti, du groupe à l'Assemblée et de la commission d'investiture, a expliqué vouloir prochainement se consacrer "à l'essentiel de l'essentiel", sans donner de précision.
"J'ai été le capitaine du démarrage" mais "je ne veux pas être le seul représentant du parti parce que si on voulait le détruire, il suffirait de me dessouder", a-t-il lancé.
Concernant les municipales, l'ancien maire de Valenciennes a estimé que son parti devait à cette occasion "défendre ses valeurs, sa signature". "Nous sommes le parti de la liberté d'entreprendre, du dynamisme économique, de la maîtrise des impôts, du développement durable. Nous défendons un esprit républicain, la solidarité et la cohésion sociale", a-t-il résumé.

"C'est la première bataille qu'il nous faut livrer de manière absolue", a-t-il ajouté en affirmant qu'une dizaine de sondages internes donnaient les candidats UDI gagnants dans les grandes villes moyennes, dans le Nord, le Centre, l'Ouest ou en Outremer.

"Mais l'indépendance n'est pas l'isolement, a précisé le leader centriste en rappelant son alliance avec l'UMP. "Il y aura forcément des frictions et des débats mais nous n'avons pas vocation à changer d'alliance", a-t-il affirmé.

Sur les élections européennes de 2014, Jean-Louis Borloo a appelé ses amis à "être à la pointe du combat". "Deux thèses vont s'affronter, ceux qui proposent un repli identitaire et ceux qui, comme nous, proposent d'armer la nation", a-t-il résumé.

"L'Europe est notre destin, le monde est notre vision", a conclu le patron de l'UDI sans préciser s'il mènera lui-même la bataille des élections européennes comme nombre de ses amis l'y engagent.

FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Délégué National de l'UDI
aux Universités d'été et de printemps

Secrétaire national de l'UDI en charge de la Sécurité

Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : RT @GroupeUDC: N’oubliez pas: mobilisez vous jeudi! Merci à @larep_fr d’avoir relayé l’info. Défendons notre bilan, défendons notre territo…
Florent Montillot : RT @GroupeUDC: Pour défendre notre bilan et vous donner des perspectives d'avenir pour notre région, Guillaume PELTIER, pdt du groupe UDC,…
Florent Montillot : RT @UDI_off: "Si l’Europe ne relève pas la tête, elle va mourir !" | #Replay @jclagarde était l’invité ce matin de Caroline Roux sur France…