« À chaque individu correspond un symptôme »


Mercredi 16 Novembre 2016

La République du Centre / interview de Florent Montillot, maire-adjoint à l'éducation, qui gère la prévention de la radicalisation, à Orléans.


Quelle est la philosophie du plan d'actions ?
D'abord, les acteurs de terrain doivent comprendre ce que sont les symptômes, comment on entre en radicalisation. Ensuite, il y a l'analyse de terrain : on a souhaité que les gens formés soient ceux qui vont mesurer les risques avant-coureurs (policiers municipaux, éducateurs, agents des Aselqo, etc.) Un programme de formation a été mis sur pied pour ces agents « front line », directement en lien avec les jeunes. Le second point, c'est l'accompagnement des familles, qui font 50 % des signalements. Il faut un travail individualisé, c'est pour cela que je suis contre les centres de radicalisation, il ne faut surtout pas les regrouper. Ce travail, c'est de la dentelle : à chaque individu correspond un symptôme, une origine.

Les profils des jeunes suivis sont-ils très différents ?
Tout à fait. Même si c'est souvent un public jeune qui est visé, car plus fragile . Il y a les jeunes en crise d'adolescence, en quête d'un nouvel idéal, cadré, ou d'exotisme, d'où les départs. Parallèlement à ça, il y a ceux qui sont déjà dans la délinquance, etc.

Vous communiquez beaucoup sur vos actions. Là-dessus, silence radio : pourquoi ?
Je ne communique pas sur toutes les actions que nous menons. Ça tient aussi au sujet, je ne cherche pas à faire de la mousse sans efficacité, c'est ce que je reproche au gouvernement sur ce thème. J'en parle aujourd'hui parce que vous m'avez posé la question et qu'une réunion s'est tenue, devant 500 personnes à Paris, en octobre, devant le ministre de l'Intérieur et le Premier ministre, où mon témoignage, sur nos actions, a été diffusé. Il fallait deux témoins, un de gauche, et un de droite ou du centre, et c'est la préfecture du Loiret qui a signalé nos actions. Orléans, dans ce domaine comme dans d'autres, est une référence.

FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : Conseil national de l’UDI à Vincennes. Débat intéressant sur la place de l’UDI dans la nouvelle donne politique… https://t.co/uyON5p30Pf
Florent Montillot : RT @Uni_Terre: Bravo aux 2 écoles #Necotin & #LesGuernazelles engagées 1 démarche d #A21 scolaire et à @LNE pour son appui ! https://t.co/l…
Florent Montillot : RT @CoupDePouceAsso: Une participation au @salondesmaires réussie ! Table ronde animée par Florent Montillot, maire d'Orléans , Président d…