Actions
AU "NON" DE DIEU de Max-Henri Boulois (2015)
Sécurité et éducation, fondements de la démocratie : qui mieux que « Monsieur Sécurité », Florent MONTILLOT pour apporter tout au long de ce livre, son expertise et son programme pour la France ?

http://www.maxhenriboulois.fr/2015/09/17/au-non-de-dieu/


Mes expertises dans le domaine législatif
En 1995, il rédige la première proposition de loi contre les Pitbulls et les chiens dangereux. Obtenant le soutien de plus de 200 parlementaires de droite comme de gauche, la loi est votée à l’unanimité par le Parlement en 1999.  Il rédige ensuite une deuxième proposition de loi sur les délinquants récidivistes.

Mes expertises dans le domaine législatif
A la demande de Jean-Louis Borloo, Ministre de la Cohésion Sociale, il co-préside avec un magistrat le " Groupe d’Etude et de Recherche sur la Cité " (GERC) chargé de préparer la loi de cohésion sociale adoptée en 2006.

« Protection de l’enfance, le devoir d’une Nation », tel est l’intitulé d’un rapport qu’il publie en 2005 sur la réforme de la protection de l’enfance. Il rencontre à plusieurs reprises Philippe Bas, Ministre délégué à la famille pour défendre la réforme de la protection de l’enfance. La nouvelle loi a été adoptée par le Parlement le 5 mars 2007.

De 2003 à 2007, il participe directement à la rédaction du nouveau projet de loi sur la prévention de la délinquance, dite " loi Sarkozy" promulguée le 5 mars 2007, inspirée du modèle orléanais.

En 2011, il participe à la rédaction du Livre blanc de la Sécurité publique remis à Claude Guéant, ministre de l’Intérieur.



L'exemple d'Orléans
Depuis 2001, Florent Montillot a mis en place un plan d’envergure basé sur le tryptique « prévention - dissuasion - répression »

Il est l’auteur des premiers arrêtés municipaux validés par le Conseil d’Etat sur la réglementation de la circulation des mineurs de moins de 13 ans la nuit (« couvre-feu »), contre la prostitution, les bivouacs et l’alcoolisme, contre les rodéos, ou encore l’utilisation des pétards...

Réforme en profondeur de la police municipale (avec la 1ère brigade canine de France)

Un dispositif de vidéo-protection avec la création du CSO (Centre de Sécurité Orléanais) en fonction 24h/24h.

L'exemple d'Orléans
Nombreuses actions en faveur de la prévention et de la réussite, création :
  • du Carrefour des Parents (CAP),
  • du Conseil des droits et devoirs des familles (CDDF),
  • de l'Atelier de Remotivation et du Civisme (ARC),
  • du Service de Veille Educative (SEVE),
  • des Maisons de la Réussite,
  • du Service de prévention et de médiation,
  • de l’Ecole de la 2e chance (E2C), etc.

Des résultats emblématiques
  • Chute de la délinquance de proximité en 10 ans de – 64% !
  • Forte hausse du taux d’élucidation (45% en 2010 contre 17% en 2001)
  • Baisse de –15% de la délinquance des mineurs
  • Stabilité des violences aux personnes
  • Effondrement des violences urbaines

L'exemple d'Orléans


Florent Montillot présente au Chef de l'Etat la police municipale d'Orléans
Florent Montillot présente au Chef de l'Etat la police municipale d'Orléans
A plusieurs reprises, Orléans a reçu la visite du Ministre de l’Intérieur, puis du Président de la République Nicolas Sarkozy sur les questions de sécurité : vœux aux acteurs de la sécurité en 2009 et table ronde sur la prévention de la délinquance en 2011.

La méthode est suffisamment exemplaire pour attirer des délégations du monde entier (Allemagne, USA, Chine, Pologne, Ukraine, Maroc, Namibie, Cap Vert…), et des grandes villes françaises de droite comme de gauche (Evry, Grenoble…).

Co-rédacteur du récent Livre blanc de la sécurité publique, Florent Montillot a participé en 2011 à l’équipe de travail mise en place par le ministre de l’Intérieur, afin d’impulser la nouvelle doctrine d’emploi de la police nationale, basée notamment sur le concept de « patrouillage-îlotage-zonage », mis en place dès 2002 pour la police municipale d’Orléans.

Prix de la fondation Utrillo (2006) pour l'action menée en faveur de la baisse de la délinquance et Trophée national de la Sécurité (2011) pour « l’approche humaine » développée par la ville d’Orléans en matière de Sécurité.

Florent Montillot est chevalier de la Légion d’Honneur, chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques, et médaillé de la Jeunesse et des Sports.


Une reconnaissance nationale



Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : Conseil national de l’UDI à Vincennes. Débat intéressant sur la place de l’UDI dans la nouvelle donne politique… https://t.co/uyON5p30Pf
Florent Montillot : RT @Uni_Terre: Bravo aux 2 écoles #Necotin & #LesGuernazelles engagées 1 démarche d #A21 scolaire et à @LNE pour son appui ! https://t.co/l…
Florent Montillot : RT @CoupDePouceAsso: Une participation au @salondesmaires réussie ! Table ronde animée par Florent Montillot, maire d'Orléans , Président d…