L'HebdO : "est-il venu le temps du mariage pour tous ?"


Jeudi 22 Novembre 2012


L'HebdO : "est-il venu le temps du mariage pour tous ?"
Présenté au Conseil des ministres le 7 novembre dernier, il sera examiné par le Parlement en janvier 2013. Bouleversement majeur ou simple légalisation d’un nouveau type de famille resté dans l’ombre faute d’un véritable statut, le symbole « mariage » divise bien moins que l’adoption. Encore que…

L’HebdO : Comment vous positionnez-vous concernant le mariage pour tous ?

Christophe Chaillou : Ma position est très claire. Je me suis positionné depuis plusieurs mois, et notamment dans le cadre de la campagne des élections législatives, en faveur du mariage pour tous. Il s’agit de s’adapter à l’évolution de la société, comme l’ont déjà fait de nombreux pays européens. L’enjeu est celui de l’égalité mais également d’une avancée en termes de protection juridique pour tous les couples. Il s’agit également de permettre, avec le droit à l’adoption, à chacun de fonder une famille.
Florent Montillot : Je tiens d’abord à m‘élever solennellement contre l’amalgame qui est fait par une certaine « intelligentsia » entre homophobie et anti-« mariage pour tous ». L’homophobie est une insulte à l’intelligence et à la dignité humaines. Adepte de la philosophie du « personnalisme », je considère que chaque personne a droit au libre choix de sa sexualité.
En revanche, je suis à titre personnel opposé au soi-disant « mariage pour tous » qui est en fait un « mariage imposé à tous » et en l’occurrence que l’on veut imposer de force aux 550 000 élus locaux qui peuvent être conduits à officier des mariages. Autant je suis favorable au renforcement d’un contrat civil tel que le PACS qui puisse garantir une meilleure protection en cas de séparation ou de décès, autant je n’adhère pas à cette façon de galvauder la notion de mariage. Le mariage est en effet une véritable institution multiséculaire qui repose sur des valeurs multimillénaires. Une telle décision est d’autant plus inopportune à l’heure où l’on devrait au contraire rechercher à consolider et à sécuriser la Famille. Chacun sait en effet combien la désagrégation des valeurs familiales conduit à la fragilisation de la société tout entière.

L’HebdO : Pensez-vous qu’un débat aurait dû être organisé pour que la population s’exprime sur le sujet avant la présentation au Parlement ?

C. C. : Il s’agit d’un des 60 engagements (engagement n° 31) du candidat François Hollande que les Français ont démocratiquement élu à la présidence de la République. Le Parlement, issu du suffrage universel, a toute légitimité pour décider de cette évolution. Par ailleurs, les sondages montrent qu’une majorité des Français sont favorables à cette mesure.
F. M. : Un véritable débat public permettrait de mettre en avant de tels points de vue et je trouve choquant pour ma part qu’un tel débat soit évacué sur un sujet aussi important.

L’HebdO : Pensez-vous qu’il serait nécessaire d’amender le texte actuel, et quel serait la nature de ces évolutions ?

C. C. : Non, il s’agit en l’état d’un projet équilibré.
F. M. : En toute hypothèse, il est indispensable de défendre au Parlement un amendement sur l’application d’une « clause de conscience » qui garantisse à chaque élu en son âme et conscience le libre choix d’assurer ou non une telle cérémonie. Le gouvernement qui proclame sur tous les médias qu’il faut « rassembler » les Français serait bien inspiré de respecter la conscience et le libre arbitre de chaque être humain.

http://www.lhebdo-orleans.com/Est-il-venu-le-temps-du-mariage-pour-tous
FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : RT @UDI_off: #Replay "L'Europe est notre seul instrument pour retrouver de véritables souverainetés !" @jclagarde était ce matin l’invité d…
Florent Montillot : RT @UDI_off: "La question de l'égalité et de la mixité est un combat politique et culturel qui doit être mené sans relâche." @JLBorloo a re…
Florent Montillot : RT @pdavy: Signature de protocole de partenariat pour les jeunes suivis par le service éducatif de prévention d'Orléans #orleans #solidaire…