La République du Centre : Déjà une quarantaine de volontaires pour être "voisin vigilant"


Mardi 28 Mai 2013


La République du Centre : Déjà une quarantaine de volontaires pour être "voisin vigilant"
Une trentaine de candidats lors de la première réunion. Encore une dizaine hier soir, salle Belle-Croix. L’idée des voisins vigilants fait son chemin parmi les habitants des quartiers nord-est.

Non, il ne s'agit pas d'une milice privée. Ni d'un appel à la délation. À l'heure de présenter le dispositif des voisins vigilants, Florent Montillot, maire-adjoint à la tranquillité publique, prend les devants et démine le terrain. Texte à l'appui. « Est exclue toute transmission d'information sur la vie privée des gens […], son action ne lui donne aucune prérogative de police », précise l'élu, en détaillant les lignes du contrat que devront signer les candidats.
« Nous avons besoin de vous »

Hier soir, une soixantaine d'habitants – en grande majorité des retraités – du quartier de la Barrière-Saint-Marc ont fait le déplacement. Eux-mêmes victimes de vols ou simplement inquiets. Au final, une dizaine ont laissé leurs coordonnées. Une première réunion à l'Argonne, le mois dernier, avait déjà permis à une trentaine de candidats de se déclarer. L'idée « d'une solidarité de voisinage » pour lutter contre les cambriolages qui sévissent dans les quartiers nord-est fait son chemin.

Un riverain se lève « Quel sera le périmètre d'intervention ? », demande-t-il. Des allées et venues suspectes, une voiture inconnue dans un lotissement ? Le voisin vigilant s'engage à appeler le 17. Il doit apprendre à faire une description, avoir le réflexe de relever une plaque minéralogique… « Mais votre responsabilité pénale ne sera pas engagée en cas de cambriolage », rassure Florent Montillot.

 

Venu dispenser quelques conseils de prévention, le lieutenant Ilan Costecharayre, chef de la division Nord au commissariat d'Orléans, enfonce le clou. « À l'Argonne, nous avons affaire à des voleurs hyper-rapides, qui connaissent bien le secteur. Vous êtes le premier maillon de la chaîne. Nous avons besoin de vous. »

Une réunion réservée aux candidats devrait se tenir avant la fin du mois de juin. Objectif : une mise en place du dispositif dès cet été.

Alexandre Charrier


FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : RT @UDI_off: "Si l’Europe ne relève pas la tête, elle va mourir !" | #Replay @jclagarde était l’invité ce matin de Caroline Roux sur France…
Florent Montillot : RT @UDI_off: "Notre parti est ouvert au débat, nous décidons collectivement, chacun peut y défendre ses idées." | #Replay @jclagarde était…
Florent Montillot : RT @UDI_off: Bienvenue à @DumasFrederique, députée du 92, qui est la 1ère à quitter @LREM pour rejoindre l’UDI. Bravo d’avoir le courage de…