La République du Centre : "Les clubs coups de pouce officiellement lancés"


Lundi 10 Novembre 2014

L’adjoint à l’éducation, Florent Montillot, a joué les maîtres d’école, jeudi, pour présenter aux enfants les clubs coup de pouce, que la ville finance à hauteur de 123.000 €


Les clubs coup de pouce CLE reprennent du service en novembre. Cette année, ils accueilleront 135 élèves de CP en difficulté scolaire.
Prenez un brin de patience. Ajoutez un petit goûter et une jolie histoire. Pimentez le tout de quelques jeux et exercices. Saupoudrez ensuite d'un soupçon de valorisation et d'encouragement. Vous obtiendrez un délicieux « potage de lettres, mots et textes », la recette magique du club coup de pouce CLE (pour Club lecture écriture).
Ce dispositif, auquel la ville participe depuis plus de dix ans, permet à des écoliers de CP de se perfectionner, tout en s'amusant, dans l'apprentissage de la lecture et de l'écriture. Ils seront 135, cette année, à bénéficier de cet accompagnement gratuit d'une heure et demie, quatre soirs par semaine.
« Chaque année, on augmente le nombre de clubs. Cette année, on en a 27. Mais on a commencé avec deux il y a dix ans. L'objectif est d'atteindre 150 enfants », explique Florent Montillot (UDI), adjoint chargé de l'éducation, qui lançait, mardi, l'opération.
Ces clubs sont principalement axés sur la lecture et l'écriture. Ils s'adressent à des enfants « qui ont besoin d'un coup de pouce ». « L'idée est de les motiver avec des méthodes différentes et complémentaires de ce qui se passe en classe », poursuit l'élu.
Implication des parents Surtout, le dispositif présente l'avantage d'associer les parents, qui partagent, en fin de séance, un moment d'échanges avec leurs enfants et les animateurs. « Cinquante pour cent de la réussite d'un enfant passe par l'implication des parents », rappelle Florent Montillot.
Et la formule semble avoir fait ses preuves. « Le taux de réussite des enfants qui participent à ces clubs atteint 97 % à la fin du CP, assure l'adjoint. Ils sont très peu, à la fin des clubs, à rester dans la zone rouge. » Une recette qui prouve que la réussite scolaire, parfois, ne tient qu'à un coup de pouce.
Marion Bonnet
FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : RT @olivier_carre: Construction de la maternelle M. de la Founière, rénovations de salles et de cours, isolation... A #Orleans, 25 écoles s…
Florent Montillot : Conseil National de l'UDI sur l'Europe. Je suis intervenu, en tant que Délégué National, pour présenter les prochai… https://t.co/HBew449xHW
Florent Montillot : RT @UDIjeunes: 🇪🇺 Les jeunes continuent d’animer les tables rondes ➡️ Quelles réponses aux défis environnementaux, agricoles et énergétique…