La République du Centre : "Menacés d'expulsion musclée"


Mercredi 10 Avril 2013


La République du Centre : "Menacés d'expulsion musclée"
Verbalisés hier, les gens du voyage installés près du parc floral sont sommés de partir jeudi au plus tard, sous peine d'expulsion.

Les gens du voyage occupaient toujours illégalement, hier, un parking situé derrière le parc floral, à la Source. "On partira dimanche matin, quand la mission évangélique de Nevoy, ouvrira", lance Carlos.

Le maire adjoint d'Orléans chargé de la sécurité, Florent Montillot, ne compte pas attendre si longtemps pour récupérer ce terrain. "Ils partiront jeudi dernier carat. Peut-être même mercredi. Avec les verbalisations, ça va aller très vite. Et on s'est mis d'accord avec le préfet pour une évacuation jeudi avec le concours de la force publique si nécessaire", affirme l'élu orléanais.

Des verbalisations par PV électroniques ont été effectuées par la police municipale hier matin. "Ils n'ont pas le droit de verbaliser car il n'y a pas assez de place dans l'agglomération d'Orléans pour nous accueillir. Il faut qu'ils fassent des terrains de grands passages aménagés", poursuit Carlos.

Du côté de l'île Charlemagne, la police municipale de St Jean le Blanc a relevé les numéros des plaques d'immatriculation des véhicules hier matin. Et le départ des caravanes est prévu "ce week-end au plus tard" selon Florent Montillot qui précise que la préparation du terrain en vue des Fêtes Jeanne d'Arc doit commencer d'ici la semaine prochaine.

Certains riverains font part de leur mécontentement. "Depuis le temps que ça dure... c'est le cirque. Je les vois depuis mon jardin, je suis à 200 m. Le soir, les voitures passent et repassent dans la rue, ils font du bruit, et nous alpaguent pour tondre la haie, enelever la mousse des toits... Tout le monde a peur", se plaint une résidente du quartier, qui s'inquiète aussi de l'hygiène des gens du voyage. "Ils font leurs besoins et mettent des poubelles là où les parents se promènent avec leurs enfants sur cette base de loisirs".

Florent Montillot espère qu'une décision sera prise avec la préfecture, d'ici septembre, pour que des aires d'accueil soient créées au nord et au sud de l'agglo et qu'il n'y ait pas en permanence "un tourniquet avec des aires qui ne sont pas prévues pour çà".

Alexandra Chanjou
FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : RT @UDI_off: "Si l’Europe ne relève pas la tête, elle va mourir !" | #Replay @jclagarde était l’invité ce matin de Caroline Roux sur France…
Florent Montillot : RT @UDI_off: "Notre parti est ouvert au débat, nous décidons collectivement, chacun peut y défendre ses idées." | #Replay @jclagarde était…
Florent Montillot : RT @UDI_off: Bienvenue à @DumasFrederique, députée du 92, qui est la 1ère à quitter @LREM pour rejoindre l’UDI. Bravo d’avoir le courage de…