MagCentre : "Centre-Val de Loire: la droite veut régionaliser Pôle emploi"


Vendredi 29 Janvier 2016

C’est l’une des propositions les plus marquantes que fera l’opposition de droite lors de la session du conseil régional jeudi prochain à l’occasion du débat sur les orientations budgétaires.


Guillaume Peltier, entouré de ses principaux lieutenants, l’a dit en préambule: « nous jouerons notre rôle d’opposition forte et constructive ». Est-on encore dans les approches consensuelles de l’après-régionale symbolisées par Xavier Bertrand et Christian Estrosi? Dans une région dont le périmètre n’a pas changé, l’opposition lance t-elle vraiment des ballons d’essai pour « co-gérerer » le Centre-Val de Loire avec la majorité socialo-écologiste?

« Pas de postures qui sont des impostures« , les Français en ont assez a lancé Guillaume Peltier bien décidé à s’opposer au cas par cas: « ce qui est nécessaire nous l’accompagnerons, ce qui est décevant nous le combattrons ». Et le porte-parole national de LR d’ajouter, « nous donnerons le cap pour cette région », alors que l’autre opposition, le FN, se contente de faire des états des lieux mais « sans capacité à donner des réponses claires ».
 

Pas de vision

D’une façon  générale, ces orientations budgétaires sont pour l’opposition, « des orientations de gestionnaire, il n’y a pas de vision, de perspective, de volontarisme ». Dans la commission formation dont elle est membre, Constance de Pélichy (LR) estime que dans ce secteur pourtant décisif pour l’emploi, « il n’y a pas de moyen spécifique ». Gérard Cornu sénateur LR d’Eure-et-Loir se demande quant à lui, « pourquoi ne pas avoir réuni la formation et l’apprentissage dans une même commission? ».
 

Il faudra attendre la concrétisation de l’expérimentation que Manuel Valls veut confier à François Bonneau pour connaître vraiment les moyens mis en face. Sur le principe, Guillaume Peltier y est favorable mais il veut aller plus loin, au bout de la logique si c’est la région qui est pilote en matière de formation et sur le développement économique, il faut aller selon lui jusqu’à « la régionalisation de Pôle emploi ».
 

Guichet unique

C’est l’une des quatre urgences que l’opposition présentera et qui figuraient d’ailleurs à son programme. Elle propose ainsi de créer dans chaque département, un « guichet unique » auquel pourront s’adresser les entreprises en recherche de salariés. Autre priorité qui est complémentaire, « la simplification » des procédures, avec un moratoire sur les normes régionales. Des procédures qui rebutent aussi les entreprises éligibles aux fonds européens. 150 millions d’euros n’ont pas été consommés en région sur le milliard en déshérence au plan national. Désormais ces fonds européens seront gérés par les régions et on peut espérer qu’avec un échelon de moins, les fonds seront utilisés à 100%.
 

Dernière mesure d’urgence pour la droite et le centre droit, le patriotisme économique qui permet en restant dans les clous nationaux et européens, de favoriser des entreprises régionales. Enfin, la droite veut développer les coopérations avec les départements et les intercommunalités à l’intérieur, et aussi à l’extérieur, avec les autres régions.
 

Enfin, Guillaume Peltier propose au Centre-Val de Loire de faire un « coup », avec un vœu qui sera déposé en session: « pour le rétablissement des relations économiques avec la Russie » afin notamment de donner des l’oxygène aux agriculteurs à l’exportation.
Ch.B


>Sanctionner l'absentéisme des élus

Au titre de l'assiduité des élus à leurs responsabilité, le groupe UDC a déposé un amendement, défendu par Guillaume Peltier, qui consiste à sanctionner l'absentéisme des élus : diviser par deux les indemnités des élus à partir de 30% d'absence par trimestre aux sessions et commissions. Amendement voté à l'unanimité par les élus du conseil régional ! Démonstration de la volonté du groupe UDC d'être constructif. 
FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : RT @UDI_off: #Replay "L'Europe est notre seul instrument pour retrouver de véritables souverainetés !" @jclagarde était ce matin l’invité d…
Florent Montillot : RT @UDI_off: "La question de l'égalité et de la mixité est un combat politique et culturel qui doit être mené sans relâche." @JLBorloo a re…
Florent Montillot : RT @pdavy: Signature de protocole de partenariat pour les jeunes suivis par le service éducatif de prévention d'Orléans #orleans #solidaire…