Parcours politique


Vendredi 4 Novembre 2011

En 1981, à 27 ans, au lendemain de la débâcle des présidentielles, l’UDF lui avait demandé d’être candidat dans la circonscription très « facile » de Nanterre-Suresnes, où la candidate communiste avait été élue avec … 100 % des voix au 2e tour !


Depuis 30 ans, au service de nos concitoyens

Florent Montillot élu pour la première fois dans le fief communiste de Nanterre
Florent Montillot élu pour la première fois dans le fief communiste de Nanterre
En 1981, à 27 ans, au lendemain de la débâcle des présidentielles, l’UDF  lui avait demandé d’être candidat dans la circonscription très « facile » de Nanterre-Suresnes, où la candidate communiste avait été élue avec … 100 % des voix au 2e tour !
Il a été élu pour la première fois, à la tête d’une liste municipale, à Nanterre face à une municipalité socialo-communiste le 6 mars 1983, il y a 29 ans. Il a été également élu conseiller général des Hauts-de-Seine dans ce fief communiste historique de Nanterre, puis à deux reprises conseiller régional d’Ile-de-France.
En 1993, il a été élu député suppléant dans la même circonscription, après avoir accepté dans le cadre d’une négociation RPR-UDF de se ranger derrière le maire RPR de la ville voisine (35 000 habitants), Nanterre ayant près de 90 000 habitants. Ils ont battu ensemble au 1er tour Michel Sapin, alors conseiller municipal socialiste de Nanterre et Ministre des Finances, puis au 2e tour la sénatrice-maire communiste de Nanterre.
Deux ans plus tard, Jean-Pierre Fourcade (ancien Ministre des Finances) lui demandait d’être son suivant de liste aux élections sénatoriales, ce qu'il a été de 1995 à 2004.
 

Les différents mandats que j'ai exercés


1983-2001 : conseiller municipal de Nanterre, leader de l’opposition, président de Nanterre Maintenant.

1992 : conseiller général des Hauts-de-Seine (Nanterre).

1993 :  député suppléant de Christian Dupuy, maire RPR de Suresnes.

1994-2004 : conseiller régional d’Ile de France.

1995-2004 : suivant de liste de Jean-Pierre Fourcade au Sénat.

1998 : réélu conseiller régional d’Ile de France, à la tête de la liste « Défi pour les Hauts-de-Seine ».

2001-aujourd'hui : maire adjoint d’Orléans, Vice-président de l’Agglomération orléanaise (2001-2008)

2015-aujourd'hui : conseiller régional du Centre-Val de Loire

Responsabilités politiques



Président de la fédération des Hauts-de-Seine des Adhérents directs de l’UDF pendant  18 ans
et Délégué national de l'UDF-AD aux élections et aux fédérations

Secrétaire national du Nouveau Centre à la sécurité et à la prévention et Président de la fédération du Loiret.

Aujourd'hui, Secrétaire Général adjoint de l'UDI, membre du Bureau exécutif, et président de la fédération UDI du Loiret depuis juin 2013.
 
FM


Inscription à la newsletter



Maire Adjoint d'Orléans
à l'éducation, les connaissances,
la prévention et la réussite
éducative

Conseiller régional

Secrétaire Général adjoint de l'UDI
Président de la fédération UDI du Loiret (45)

Twitter
Facebook

Florent Montillot : RT @UDI_off: "Si l’Europe ne relève pas la tête, elle va mourir !" | #Replay @jclagarde était l’invité ce matin de Caroline Roux sur France…
Florent Montillot : RT @UDI_off: "Notre parti est ouvert au débat, nous décidons collectivement, chacun peut y défendre ses idées." | #Replay @jclagarde était…
Florent Montillot : RT @UDI_off: Bienvenue à @DumasFrederique, députée du 92, qui est la 1ère à quitter @LREM pour rejoindre l’UDI. Bravo d’avoir le courage de…